production 

le mariage anglais
© 1975 trad | adapt arr malicorne

c'était la fille d'un roi français
que l'on marie à un anglais
o mes chers frères empêchez de m'emmener
j'aimerais mieux soldat français que roi anglais

et quand ce vint pour l'épouser
dedans paris fallut passer
il n'y a dame de paris qui ne pleurît
de voir partir la fille du roi à un anglais

et quand ce vint pour embarquer
les yeux lui a voulu bander
bande les tiens laisse les miens maudit anglais
car j'ai la mer à traverser je la verrai

et quand ce vint pour débarquer
tambours violons de tout côtés
retirez-vous tambouriniers et violoniers
car j'aime mieux le son du hautbois du roi français

et quand ce vint pour le souper
du pain lui a voulu couper
coupe le tien laisse le mien maudit anglais
car j'ai les gens de mon pays pour me nourrir

et quand ce vint pour le coucher
l'anglais voulu la déchausser
déchausse-toi et laisse-moi maudit anglais
car l'ai des gens de mon pays pour me servir

et quand ce vint vers la minuit
l'anglais ne faisait que pleurer
retourne-toi embrasse-moi mon cher anglais
puisque nos pères nous ont mariés il faut s'aimer
 
cette chanson est d'origine normande et l'époque de sa composition est incertaine
elle "célébrait", soit le mariage d'henriette de france, fille d'henri 4 avec charles 1er d'angleterre, soit d'après amélie bosquet, folkloriste normande, celui de catherine, fille de charles 6 avec henri 5, roi d'angleterre
l'air final est le domino fidelium, motet grégorien de l'école de notre-dame
figure aussi sur quintessence, malicorne en public
 
retour album
gabrielyacoub.com