production 

la belle anversoise
© 2008 g y

nous nous retrouverons à la belle anversoise
pour vider en canons quelque liqueur aimable et flots d’or écumant
ce qu’implique le style ce sont les verres vides
au fur de ceux remplis à mesure du canon ou autre contrepoint

intrigues citadines aux banlieues des comptoirs
fuites périphériques quand la porte du fond s’ouvre à une autre histoire


soliloque modal débats polyphoniques
rengaines arrangées en clameur symphonique qui éclate soudain
alors de territoire en intuition guerrière
tonnerre assourdissant augustes anathèmes grondements en foison

pourtant chacun y trouve de limpides réponses
aux questions discutables le rire au fond des gorges et le bonheur sincère


peu avant que la nuit devienne un jour encore
et nous lâche en la paix de fatigue élégante étourdis et comblés
jamais partir avant que le ciel s’est couché
sur les flaques d’eau blanche dans nos rues dévastées d’urbaine courtoisie

un réveil en fanfare un raffut singulier
sortie phobharmonique pour décocher les traits
de nos rêves effarés parmi la pierre blême d’une faune gothique


nous nous retrouverons à la belle anversoise
pour y tenir conseil nous referons le monde en braillements radieux
 
g y, chant, guitare, banjo 5 cordes, paysage sonore
gilles chabenat, vielle à roue
yannick hardouin, piano, basse
julien biget, mandoline
yannick cluseau, tambourin
sylvie berger, bastien lucas, chœurs
christophe pereira, trompette solo
pierre flandin, trompette
philippe chadel, trombone
vincent bellier, saxhorn solo, trombone basse
 
retour album
gabrielyacoub.com