nouvelles 

 
les boules
lettre de gabriel adressée au blog immonde de Fdesouche.com et concernant l'article :
http://www.fdesouche.com/articles/38651

la réponse n'a pas tardé
le garçon est sur le coup !
il n'a probablement rien d'autre à faire, le bandit...
[à lire à la suite]


Messieurs,

je découvre avec stupeur la façon dont vous tentez de détourner en la faveur de votre philosophie une oeuvre dont ni l'auteur (Victor Hugo n'est plus là pour vous moucher le nez courtoisement), ni le compositeur (je suppose que vous n'avez pas mentionné mon patronyme dont les origines exotiques risqueraient de compromettre avec dommage votre propos, ainsi que la belle histoire de la Jeanne et des envahisseurs dégoulinant de la vidéo sordide qui agrémente le texte et la musique de notre oeuvre), ni les interprètes- MALICORNE - n'adhèrent à vos théories.
Je dirai même que (pour les survivants), ils y sont farouchement opposés
l'extrême-droite, la plus ou moins subtile, a, depuis 1974, essayé de récupérer notre travail et la démarche artistique et intellectuelle de MALICORNE
je suis sûr que vous apprécierez le fait qu'elle n'y soit pas parvenue
le Front N a essuyé à diverses reprises des revers et des refus cinglants quant à notre participation au complot

ce pamphlet légitime en est un autre

vous avez simplement fait mine de n'y rien comprendre
ceci n'est pas à votre honneur !
les gens de MALICORNE ne souhaitent, de près ou de loin, participer à votre utopie

Je vous somme de retirer, article, commentaire, vidéo, texte, référence, de LA FIANCEE DU TIMBALIER par MALICORNE de votre blog
il existe des moyens légaux qui pourraient vous y contraindre (avec dommages)

J'attends une réponse et des résultats rapides à cette démarche

cordial (quoique quelque peu fâché)

Gabriel Yacoub

Par respect à votre égard, nous avons supprimé la page en question. La vidéo de youtube n'est pas notre création, nous nous sommes contentés de la relayer et n'avons par conséquent commis aucun délit. Ce ne sont donc pas vos menaces qui nous ont conduit à accéder à votre demande.

D'autre part, sachez que quand une chanson nous plaît; qu'elle parle à notre imaginaire, nous ne nous préoccupons ni de l'orginie du patronyme, ni des idées politiques de son interprète. Nous laissons les chasses aux sorcières à d autres.

En ce qui me concerne, et quoi qu'ayant largement largement l'âge d'être votre fils, j'apprécie depuis longtemps votre travail. Et pourtant, je ne m'étais jamais interrogé sur votre patronyme. Votre oeuvre au service de la transmission de notre "folklore" faisant de vous, à mes yeux, de facto un Français. Et cela, quelles que puissent être vos origines et vos opinions.

Quoi qu'il en soit, je souhaite à l'artiste que vous êtes une bonne continuation. Continuez à nous faire voyager à travers vos chansons. Promis on ne vous diffusera plus sur notre blog.

En espérant que vous ne soyez pas trop affecté d'avoir appris que vous comptez aussi parmis vos "fans" d'horribles petits blancs racistes de banlieue.

Respectueusement mais non sans une pointe de déception.

François


François,

Je vous sais gré de votre réaction autant sincère et candide que rapide
j'apprécie le respect que vous portez à mon art

Tout en redoutant les valeurs que vous défendez, je respecterai votre conviction mais je souhaite que ni moi-même, ni mes amis ne soient plus jamais mêlés à votre propagande à l'avenir

Je vous prie de supprimer mon nom de votre carnet d'adresses

Gabriel Yacoub

"préparons une vie nouvelle
et nos enfants auront des ailes"


 
 
the simple things we said
un stock limité de l'album "américain" de gabriel, [the simple things we said] est de nouveau disponible à [la boutique]
raretés, versions acoustiques, duo avec kate & anna mc garrigle, inédit de gaston couté, reprise de malicorne, seuls enregistrements avec nathalie rivière au violon et au chant, qui accompagna gabriel sur scène pendant deux ans

liste des morceaux :
01 the simple things we said
02 dame : petite dame
03 le jeu des grillons | je serai ta lune
04 le garçon jardinier
05 mes belles anciennes compagnes
06 letter from america
07 ami : âme : amen
08 pluie d'elle
09 jour de lessive
10 you stay here
11 désir
12 ces dieux-là
13 beauté | 12th song of the thunder
14 les choses les plus simples


 
 
gabriel sur france inter
gabriel présente le roseau dans l'émissin de philippe bertrand, carnets de campagne
mardi 2 juin à 12h30
[écouter | télécharger l'émission]

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/carnetsdecampagne/pres.php
 
 
dimanche 05 juillet 2009, 100 musiciens pour un centenaire
l'abbaye de noirlac devient centre culturel de rencontre
afin de célébrer le centenaire de l'acquisition de l'abbaye par le conseil général du cher, 3 compositeurs réalisent une création musicale pour 100 musiciens et chanteurs
un choeur, une harmonie et des solistes de musique traditionnelle sont les interprètes de cette oeuvre
michel godard | philippe nahon | gabriel yacoub

gabriel a réuni une formation constituée de :
andrée duffault, chant
yannick guilloux, chant
sylvie berger, chant
gilles chabenat, vielle à roue
yannick hardouin, piano, basse
emmanuel paris, cornemuse, cornet
arnaud guenzi, cornemuse

15h > accueil dans le parc de l'abbaye
17h > promenade musicale
18h > concert dans l'abbatiale
20h > concert dans l'abbatiale


 
 
gabriel à calvi, extraits du concert, interview, "si c'était" avec a filetta

Découvrez mondomix.com le magazine des musiques en couleurs!


 
 
gabriel à la télé
gabriel sera en direct dans l'émission starmag, sur [tps star] le 4 février à 19h40, invité par karl zéro et nicolas rey

http://www.tpsstar.fr
 
 
gabriel en concert à paris
gabriel sera à l'​alham​bra le jeudi​ 12 févri​er dans le cadre​ du festi​val "au fil des voix"​
en grand​e forma​tion avec le quatu​or de cuivr​es [​l'occa​sion est rare]​

premi​ère parti​e : marie​e sioux​

l'​alham​bra
21, rue yves toudi​c
75010​ paris​
tel 01 40 20 40 25

20h30​

avec le concours du centre de la chanson

http://www.alhambra-paris.com/
 
 
gabriel à la radio
france bleu berry
[écouter en direct]
le berry zicmu-mag
16:05
gabriel est invité pour commenter l'actualité du roseau


 
 
gaza ?
[la vie à gaza, malgré tout]

 
 
de l'une à l'autre
le passage est ardu, la voie difficile, même périlleuse
je pense à celui qui est seul, qui doute, à celle qui dormira dans la rue

je pense à ceux que j'aime, ceux que je connais et les autres

les anciens avaient prévu le coup, le fatras de folklore qu'on sait n'est qu'un muscle joyeux et soyeux pour faire tenir l'os et le nerf

je célébrerai ce en quoi je crois et je vous embrasse

gabriel


 
[1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11]
gabrielyacoub.com