production 

séduction
© 1986 gabriel yacoub

un oeil brillant un sourire qui prend son temps
une idée qui fait son chemin doucement
confidence pour tromper mon impatience
mais t'embête pas pour ça je sais bien ce que tu penses

vais-je oser me jeter à l'eau ?
je vais sûrement y laisser ma peau

un seul moyen une main sur une autre main
tu peux pas trembler comme ça jusqu'au matin
je le savais c'était maintenant ou jamais
tu pensais ce que je pensais tout à fait

est-ce que je vais tenir le coup
garder ma tête jusqu'au bout ?

séduction juste le temps d'un frisson
on a le coeur dans les yeux puis c'est si bon
t'oublies ta peur ces nuits blanches de malheur
chaque fois tu sais pas quoi faire de ton coeur

quand tu ne peux pas sourire même
s'il y en a un qui dit "je t'aime"
 
 
retour album
gabrielyacoub.com